Les hommes de nuit 1 - La rose

0

336

Les Hommes de nuit 1 - La rose

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 17 points de fidélité.


Romance paranormale

Marie-Laure Viollet

16,11 €

1700 : Marie est une belle jeune femme, élevée par son père veuf. Il est libraire et a tout appris à sa fille. Mais ils doivent quitter l’Angleterre pour honorer un étrange contrat. Son père s’est engagé auprès d’un personnage singulier venu d’un autre continent pour restaurer sa bibliothèque.
Après une longue et éprouvante traversée, elle va rencontrer Nicolas. L’attirance qu’il éprouve lui fait peur. Il ne veut pas de cette femme et, pourtant, son cœur lui dit le contraire.

Rentrez dans un monde où se partagent les rêves les plus fabuleux ainsi que des cauchemars insoupçonnés et terrifiants.

Dame Nature a créé un « homme de nuit », alors que le titre est au pluriel. Pourquoi ? Qui est Nicolas ?

Plus de détails

  • Livre papier
  • Numérique (Epub)

Extrait :

Nicolas se promenait dans son parc. Le soleil le réchauffait de ses rayons puissants. Il se sentait en harmonie avec lui-même. Il regardait avec admiration ses magnifiques rosiers. Et cette odeur lui apaisait les sens, il avait l’impression de revivre. Les oiseaux chantaient, le vent soufflait doucement. Aucun bruit de fond ne venait troubler ce moment. Ce silence et cette chaleur lui donnaient une aura délicieuse. Il n’avait jamais perçu ce ravissement, une conception étrange, mais qu’il apprécia, lui qui était toujours entouré de violence, de cruauté, de bestialité. Cet effet l’apaisait. Son regard fut attiré au fond de l’allée par une ombre.
Une femme se tenait devant lui. Il n’arrivait pas à distinguer son visage, mais il huma une odeur de rose. Plus entêtante, plus subtile que celle qui se dégageait des fleurs autour de lui. Il essaya de s’approcher. Mais plus il avançait, plus cette silhouette s’éloignait. Il se mit à courir. Elle le regarda fixement. Il ne discernait pas ses traits, mais vit une larme couler doucement, lentement, puis elle tendit son bras vers lui. Soudain, elle commença lentement à s’effacer. Nicolas l’appela, puis cria, mais la femme continuait à disparaître. Il ressentit un vide immense, une perte terrible comme si son cœur s’arrêtait et comme si une partie de lui disparaissait.

Il se réveilla en sueur dans son lit. Il mit un moment pour reconnaître sa chambre. Mais que lui arrivait-il depuis deux nuits ? D’habitude, il ne faisait jamais de cauchemar. D’autant plus que ceux-ci avaient l’air réels. Il avait pu ressentir les rayons du soleil sur lui ; et cette odeur, une invite à une sensualité sans fin, comme si enfin il arrivait à une destination qu’il attendait depuis toujours.

Découvrez aussi
Product successfully added to the product comparison!