L'Ombre aux yeux rouges Tome1 -La forêt de Helmsley

0

544

L'Ombre aux yeux rouges Tome 1 - La forêt de Helmsley

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 20 points de fidélité.


Romance paranormale

Maëva Delattre

19,90 €

1875, le Yorkshire connaît une vague de disparitions inquiétantes. Les gens parlent de légendes, la forêt serait maléfique.

Katarina, jeune fille de bonne famille, ne croit pas à toutes ces rumeurs. Face à son père qui veut la marier de force, elle va s’enfuir dans la forêt qu’elle aime tant et qui fait peur aux habitants. Recueillie dans le manoir d’un homme mystérieux, Katarina va se confronter à de nombreux phénomènes, des cris, des ombres et, surtout, une ombre aux yeux rouges.

Qui est ce châtelain et pourquoi rôde-t-il la nuit, seul, dans la forêt ? Serait-il le meurtrier de tous ces serviteurs ou leur sauveur ?

Katarina est-elle en danger ?

Plus de détails

  • Livre papier
  • Numérique (Epub)

Extrait : 

 « Duncan, c’est toi ? Duncan, ce n’est pas drôle, répéta-t-elle. Montre-toi. »

Elle rabattit ses jupons sur ses bottes. Autour d’elle, les bois sombraient sous le crépuscule. 

« Je ferais mieux de rentrer, conclut-elle. Mes romans me montent à la tête. »

Elle prit ses affaires et coupa à travers les arbres. Peu rassurée par les ombres naissances, elle accéléra le pas. Les bruits forestiers de la nuit l’inquiétaient. Un cri spectral perdu un peu plus loin résonna en elle comme un murmure soufflé à son oreille. Glacée, elle demeura sans bouger par ce qui devait être un loup. Pourtant, elle crut deviner une jeune femme torturée. Mais le cri n’était ni près, ni loin, tantôt à côté d’elle, tantôt loin dans la forêt. Il n’y avait là rien de naturel à cette manifestation et cette fois, la demoiselle en était sûre, elle avait très bien entendu. 

Elle courut. Sentant le souffle glacial d’une ombre sur elle, elle fit volte-face. Le décor s’assombrit. Les ténèbres grandirent et les bois se métamorphosèrent en silhouettes des Enfers. Elle crut ses jambes se dérober sous elle. Alertée, elle ne prit pas garde à sa robe qui se déchirait ni à ses membres blessés contre les orties et les branchages mal coupés. L’air fouettait son visage et la pluie se mit à tomber pour ne rien arranger. Une véritable tempête se déversait sur elle. Plus elle courait, plus elle devinait des pas se rapprocher. Ils la traquaient nullement gênés par la verdure imposante de la forêt alors qu’elle était à bout de souffle, trempée jusqu’aux os, s’enfuyant aussi vite que son corps le lui permettait. 

Pris d’un courage sans faille, elle cavala vers la lueur naissante dans le lointain. Proche de chez elle, elle se détourna de l’ombre qu’elle crut percevoir dans son dos. Plus rien n’avait d’importance que rentrer ! Rentrer et uniquement rentrer !

« Katarina ! s’affolèrent ses parents de la voir entrer en trombes. Qu’est-ce qu’il vous prend enfin ? »

Les verrous claquèrent. Son livre dégringola à terre. La jeune femme s’écroula. Les bruits avaient cessé. 

Product successfully added to the product comparison!