My Escort Boy

0

328

My Escort Boy

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 16 points de fidélité.


New Adult

Sinna Elixir

15,17 €

Gabriella, vingt-neuf ans, belle brunette aux yeux verts, est directrice d’une écurie dans le domaine automobile. Alaric, beau jeune homme d’une trentaine d’années, est escort boy. Elle mène la vie qu’elle a choisie, sans attaches et cela lui va parfaitement. Entourée de ses amis Marc, William et Lyly, elle profite de la vie. C’était sans compter sur un passé trouble qui refait surface. Ils avaient très peu de chances de se croiser un jour, mais la destinée en a décidé autrement. Quand engager un escort devient la plus grosse torture au monde.

Plus de détails

  • Livre papier
  • Numérique (Epub)

Extrait :

Nous reportons notre attention sur notre équipage, la première voiture de notre écurie rentre dans les paddocks. Oh, bon sang. Je vais jusqu’à la ligne des stands, j’attends notre pilote principal, Nicolas, de pied ferme.
Espèce de goujat !
Il s’extrait du baquet avec aisance, il retire son casque et me fait son sourire le plus éblouissant. La plupart des minettes craquent pour ce sourire à faire tomber les petites culottes, malheureusement pour lui, cela n’a aucun effet sur moi puisque je n’en porte pas. Il est de taille moyenne, un sacré corps, une belle gueule, mais, s’il bosse pour moi, il n’arrivera à rien.
— Tu es sûr que tu tiens à ton job ? lui demandé-je, excédée.
— Oh, quoi encore ?
Ses deux prunelles bleues me fixent.
Il est sérieux, ce trou de balle ? Je vais le remettre à sa place illico presto !
— Hank !
— Oui, rétorque l’intéressé.
— Dimitri est-il là ?
— Oui, bien sûr.
— Dis-lui d’aller s’habiller et de commencer les tours de piste. Je crois que notre cher Nicolas ne comprend pas trop quand on lui parle.
Il n’en revient pas du tout de ce que je suis en train de faire.
— Tu n’es pas sérieuse, là ?
Je tape du pied et pose les mains sur mes hanches. Mes cheveux reviennent sur mes épaules.
— Je t’ai prévenu deux fois, maintenant, tu paies le prix de ta connerie. Tu pourrais nous faire prendre une amende ou pire, nous faire disqualifier pour la course. Donc, changement de programme.
— Gabriella, s’il te plaît, ne fais pas ça !
— Tu me supplies, là ?
— Ouais.
— Alors, fais mieux, si tu veux que je te laisse rouler.
Soudain, un sublime sourire se pose une nouvelle fois sur son visage, ce qui veut dire que Marc vient d’arriver.
Tu es vraiment idiot, toi ! Tu n’as rien compris. Je crois qu’une bonne leçon s’impose.

Découvrez aussi
Product successfully added to the product comparison!