Au coeur des tornades 2 - L'orage

0

410

Au coeur des tornades 2 - L'orage

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 18 points de fidélité.


New Adult

Gine Daniels

17,06 €

En se séparant devant l’hôtel de Quinn, N. et elle pensaient mettre un terme à une aventure inoubliable, mais impossible. Leurs vies et leurs problèmes sont tellement éloignés !
Mais alors que Quinn est contrainte de rester à Vegas, leurs chemins se croisent à nouveau au cœur de la tornade. Là où se mélangent les secrets, les mensonges et les sentiments, N. et Quinn s’affrontent, se repoussent et s’attirent ; mais dans le monde de N., l’orage gronde de plus en plus fort à l’approche du danger. Alors, pour que Quinn retrouve sa vie, le temps leur est compté.

Plus de détails

  • Livre papier
  • Numérique (Epub)

Extrait :

— Que puis-je faire pour vous, monsieur ? demandai-je d’un ton professionnel.
— La même chose qu’il y a quelques jours. Je n’aime pas me répéter, Henry.
— Je le sais, monsieur. Mais quand les choses sont complexes comme celles-ci, je préfère prendre mon temps.
— Habituellement, vous ne vous défilez pas devant une mission à accomplir.
— Sauf votre respect, habituellement, vous me faites suffisamment confiance pour me laisser agir comme je l’entends. Monsieur, ajoutai-je pour conserver un semblant de politesse.
J’étais tendu et agacé d’avoir été ainsi surveillé et réprimandé. Je travaillais pour Godesh depuis près de dix ans, mais cela ne me mettait pas à l’abri. Je devais encore m’appliquer et justifier mes décisions.
— Je suis surveillé, et pas seulement par vous. Si je fais quoi que ce soit pour accomplir ce que vous me demandez, je le payerai dans la seconde et cette erreur rejaillira sur vous.
— Vraiment ? Alors, ça n’a rien à voir avec votre dernière compagne de route ?
— Bien sûr que non, m’offusquai-je légèrement.
C’était sorti tout seul, bien que de manière tempérée. Assez pour être découvert ? Il fallait que je me reprenne. Quinn avait beau être sans doute déjà en route pour la Californie, mon patron avait suffisamment de moyens pour la retrouver et lui faire du mal, s’il le jugeait nécessaire.
— Puisqu’apparemment je dois me justifier, j’ai choisi cette fille au hasard parce qu’il me fallait un alibi solide ; pas celui d’une fêtarde bourrée qui aurait oublié mon nom au bout d’une heure.
— Dans ce cas, tu as fait le bon choix, ajouta Lenny en nous rejoignant sur la terrasse.
De justesse, je réprimai le regard assassin inspiré par son intervention et me détournai en baissant les yeux pour donner le change. « Il faut vraiment que je retrouve mon sérieux, ma neutralité », me reprochai-je.

Découvrez aussi
Product successfully added to the product comparison!