Jean-Luc Menet

Jean-Luc Menet est né en 1962 à Valenciennes, dans une région qu’il aime et qu’il n’a jamais quittée. Il écrit depuis toujours, s’essayant dès le plus jeune âge à la poésie, aux contes et à la bande dessinée.

Amoureux de jardinage, de musique, de lecture, de bricolage ou encore de politique, c’est un passionné éclectique, une sorte de touche-à-tout viscéral.

Fervent consommateur de littérature policière, il dévore de nombreux ouvrages d’auteurs français et étrangers, mais il demeure un inconditionnel du roman noir et du thriller « à la française », savourant à leur juste valeur les œuvres de l’indéboulonnable Simenon, de l’indispensable Franck Thilliez, du singulier Bernard Minier, du glaçant Maxime Chattam, de l’époustouflant Olivier Norek ou de l’inénarrable Jean-Bernard Pouy, le génial inventeur du Poulpe. Sans oublier Fred Vargas ou Karine Giébel, et tant d’autres encore…

Jean-Luc Menet est maître de conférences à l’université polytechnique Hauts-de-France où il a soutenu une thèse en mécanique des fluides avant de se spécialiser dans le domaine de l’énergie et de l’environnement. Au sein de son établissement, il a assuré pendant près de quinze ans la fonction de responsable pédagogique du master qualité, hygiène, sécurité, environnement et a été référent en développement durable d’une école d’ingénieurs, l’actuelle INSA Hauts-de-France. Il a écrit des articles scientifiques et des chapitres d’ouvrages dans son domaine de recherche et est co-auteur d’un livre dédié à l’écoconception dans le bâtiment.

Père de trois enfants et beau-père de deux autres, il est aujourd’hui plusieurs fois grand-père. Sa vie est ainsi peuplée d’enfants… et de livres.

Durant toutes ces années, Jean-Luc Menet n’a jamais cessé d’écrire. Il a publié nombre de poèmes et de nouvelles en revue et gagné plusieurs concours, dont le grand prix régional de la Société des poètes et artistes de France, région Nord, en 1990 pour son recueil Contre la Montre. Il lui aura fallu trente ans pour se lancer dans l’écriture d’un texte plus important. C’est tout naturellement qu’il a choisi d’écrire un polar (Suicidés) qui met en scène le capitaine de police Michel Dutour et sa stagiaire Clara Jeminski. Peu après, ces personnages reprennent du service dans plusieurs enquêtes policières qui sont reprises dans un recueil de nouvelles, ou plutôt de chroniques (Quatorzaine).

Livres de cet auteur

Product successfully added to the product comparison!