Nouveauté

Charlotte de Savigny 1 - L'insouciance d'une marquise

0

432

Charlotte de Savigny 1 - L'insouciance d'une marquise

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 18 points de fidélité.


Romance historique

Line Gagliano

17,06 €

En 1787, à l’aube d’une révolution, une jeune marquise, Charlotte de Savigny, sait qu’en étant née femme dans une famille au sang noble, sa liberté ne lui sera jamais cédée ni acquise. Ainsi, à l’approche de son dix-huitième anniversaire, elle comprend qu’elle n’a d’autre choix que d’épouser le vicomte Armand d’Aubusson, riche noble de la Cour de trois fois son âge, aussi détestable et arrogant que répugnant. Résignée, acceptant tristement son sort, la jeune Charlotte détourne son attention vers un certain Édouard de Beauvillier lors de la fête donnée en l’honneur de ses fiançailles. Sentant son cœur tanguer vers un destin bien plus noble que celui auquel elle était vouée, Charlotte, sous l’aile d’Édouard, prend part avec une passion dévorante à la cause dorénavant chère à son cœur, celle de se battre pour l’égalité des droits et des chances, celle de se battre pour faire connaître et entendre la voix du peuple.

Plus de détails

  • Livre papier
  • Numérique (Epub)

Extrait :

— Mère ! fis-je en prenant l’air surpris.
Elle s’approcha de moi en soupirant, gardant sa belle et fière allure.
— Vous ici dans ma chambre ? Que me vaut ce plaisir ? lançai-je avec ironie, en pensant simplement que ma mère n’avait plus mis les pieds ici depuis bien trop longtemps pour en avoir gardé le souvenir.
— Cesse tes plaisanteries, Charlotte, je te prie, me sermonna-t-elle sèchement, les lèvres pincées et le regard froid. Aujourd’hui est un grand jour pour l’avenir de notre famille. Nous devons tous nous montrer dignes du vicomte d’Aubusson, sans quoi nous sommes perdus. Dois-je te le rappeler ?
J’émis un léger rire nerveux que je n’essayai même pas de dissimuler.
— Non, mère. Je vous remercie de remettre l’entière responsabilité de l’avenir de la famille sur mes fines épaules.
Elle soupira franchement à nouveau en arquant un sourcil.
— Ce n’est pas ce que je fais, voyons ! répliqua-t-elle, le regard fuyant.
Si, mère, c’est exactement ce que vous faites.
Je me contentai de hausser les épaules d’un air détaché.
— Charlotte, nous en avons déjà beaucoup parlé. Tu devras te montrer en épouse exemplaire pour satisfaire le vicomte, et ce, dans tous les domaines. Tu es notre seul espoir, notre seule assurance de préserver notre place à la cour. Et tes frères et moi comptons sur toi pour ne pas nous décevoir encore une fois.

Découvrez aussi
Product successfully added to the product comparison!