Nouveauté

Baby Project

0

278

Baby Project

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 8 points de fidélité.


Romance de Noël

Clara Nové

7,49 €

La trentaine dépassée, Claire ne rêve plus que d’une chose : fonder une famille. Mais seule ! Sortant peu, absorbée par son métier d’enseignante, et échaudée par une rupture qui l’a dévastée, elle désespère de réaliser son vœu le plus cher et prend la décision radicale de trouver un homme qui voudra bien l’aider, mais sans s’investir.
Samuel, avocat, éternel célibataire, a quant à lui besoin de devenir père pour toucher son héritage. Des amis communs les mettent en relation, chacun y trouvera son compte, sans les inconvénients !
Mais le Baby Project prend une tournure inattendue, Claire s’attache à Samuel, au risque de se brûler les ailes. Samuel, lui, envoie des signes contradictoires en permanence. Sauront-ils trouver quelque chose de plus précieux qu’un simple contrat ?

Plus de détails

  • Numérique (Epub)
  • Format poche

Extrait :

— Tu sais, ajoute Mylène, coupant notre silence, tu m’inquiètes un peu quand même. Ça a l’air de virer à l’obsession, ton idée de gamin.
— Non, dis-je en tournant la tête vers elle, alors que nous marchons toujours. C’est ce que je veux. C’est pas une lubie, tu le sais bien.
— Mais tu ne veux vraiment pas attendre de rencontrer quelqu’un ? Ça viendra naturellement, après. Je veux dire, tu te rends compte que c’est un choix extrême quand même de vouloir faire un gamin seule ?
— Je sais, soupiré-je. Mais j’ai déjà trente-deux ans. Je n’ai rencontré personne en dix ans, enfin personne de valable. Alors plutôt que de me retrouver seule à quarante ans, en ayant laissé passer ma chance, je préfère réagir maintenant. C’est le bon moment. J’ai un emploi sûr, enfin un poste stable dans le coin que je voulais, un appartement sympa avec une chambre supplémentaire.
— OK, ma belle. Mais tu vas faire comment pour trouver ton géniteur ? On ne peut pas dire que tu aies une vie sociale trépidante… Et si tu comptes le rencontrer au boulot, t’es mal barrée, vu le pourcentage d’hommes dans la profession, pouffe-t-elle.
— Pas faux. C’est bien pour ça je suis un peu dans l’impasse. J’ai vu des annonces de types qui proposent leurs services sur des forums sur internet, mais je t’avoue que ça me fait un peu peur. Y a sans doute des hommes sympas qui font ça par altruisme, mais je doute qu’ils soient majoritaires.
Mylène s’est arrêtée, et grimace en roulant des yeux. Puis elle reprend sa marche, m’entraînant avec elle.
— Arf, ronchonne-t-elle, tu te vois faire ça avec un de ces types ? C’est trop bizarre, non ? Bah, je sais bien que pas mal de couples de femmes y ont recours, mais, euh, quid de la génétique ? T’imagines s’il a des tares familiales ? Des maladies ? C’est quand même 50 % des gènes de ton gamin, après !
— Pas faux, répété-je encore une fois. Mais n’étant pas la Vierge Marie, ma foi, je n’ai pas trop le choix, hein.
— Hum, marmonne-t-elle, il doit bien exister une autre méthode, non ? Faut que j’y réfléchisse.
— Bah, ça se saurait si ça existait. N’ayant pas les moyens de me payer un voyage en Espagne ou en Belgique, il va bien falloir que j’envisage sérieusement cette possibilité.

Découvrez aussi
Product successfully added to the product comparison!